svetlana_desmon: (sadistic)
J'en vois qui sont en train de se dire "Oh non, elle va nous faire chier ici aussi avec sa Team Pinage de Salope !". Quant aux autres *insérer un rire des plus machiavéliques et totalement dingue*
Non, parce que pourquoi est-ce que je n'emmerderais que ma Twitlist, alors qu'il y a sur LJ des gens que je n'ai pas encore gonflé avec mes âneries ? Déjà, c'est injuste pour ma pauvre Twitlist qui subit ça depuis plusieurs jours (ceci dit, c'est pas comme si j'étais la seule tarée à gueuler "Pinage" à longueur de journée, là-bas XD). Ensuite, et bien, pinaaaaaaaaage !
De toute façon, c'pas ma faute, c'est celle de Simon Astier et de la bande de "Hero Corp" (en particulier d'Alban Lenoir, enfin de Klaus quoi). Et sans doute un trop plein de super-héros, aussi (tous des salopes, ceux-là - surtout Batman et Superman [quoi que ce dernier est surtout un blaireau]). Et sans doute de la team des Super-Héros Moisis (mais que j'aiiiiime).

D'ailleurs, z'êtes pas au courant, vous, de ma nouvelle identité ! Je suis Super Sauciflard (je voulais être Super Mayonnaise, mais le nom était déjà pris malheureusement), je bourrine la gueule des salopes à l'aide de mon nunchaku saucisson. Mais j'ai d'autres pouvoirs tout aussi moisis : je fais des rimes pourries intempestives pour emmerder mes ennemis et je lance de la confiote de framboise avec les mains.

Bref, tout ça pour dire que ça me fait grave chier sa mère d'avoir fini "Hero Corp".

(c'est pas moi, c'est Klaus qui m'a déteint dessus ; promis, la prochaine entrée sera beaucoup moins vulgaire)

svetlana_desmon: (LOL)
Bon, c'est pas parce que j'ai mis de côté "Bright Eyes" (qui sera probablement renommé "Y manquait plus qu'ça !") pour le moment, que je dois pas préparer le terrain. Et donc faire quelques recherches.
Et des recherches, je vais en avoir un paquet à faire, parce que depuis la dernière fois (et ma liste de personnages alambiquée), j'ai ajouté de nouveau protagonistes (comme si y'en avait pas déjà assez). Et bien, sûr, y'a des super-héros, chose que je ne maîtrise pas du tout.
Donc, je disais, recherches. Je vais en avoir jusqu'à novembre...

Alors :

-finir "Hero Corp";
-regarder le + de films/séries de super-héros possible;
-me refaire "Naheulbeuk" (et peut-être me mettre à "Reflet d'Acide" et au "Survivaure");
-recommencer "Kaamelott";
-continuer "Falling Skies" et "Torchwood";
-revoir encore et encore le clip de "Total eclipse blablabla";
-revoir "Shaun of the Dead" et autres films de zombies;
-me refaire les "Pirates des Caraïbes";
-revoir "Dune";
-lire Pratchett;
-me refaire quelques Tarantino;
-me remettre à la mythologie.
 
Si, si, j'vous jure ça a tout un rapport à mon histoire, même si ça a pas l'air d'aller ensemble ^^
 
Donc si vous avez de films/séries de super-héros (sérieux ou parodiques, je prends tout) à me proposer, n'hésitez pas.
 
svetlana_desmon: (Donna)
Demain, c'est le 1er juillet.
Demain, le début du CampNaNoWriMo.
Demain je commence à écrire un nouveau roman.
Mais sans plot, c'est difficile. Heureusement, la plotmachine de Script Frenzy est là pour me donner quelques idées :

En vrac, j'ai :
-un monde post-apocalyptique
-un Club de Super Vilains
-le 11ème Commandement (dont je n'ai encore aucune idée de la teneur)
-une sirène qui a perdu sa voix
-un jeune fugueur avec un secret (là encore, je ne sais pas de quoi il est question)
-une ancienne star du glam rock des 70's
-un savant fou et sa machine à voyager dans le Temps pas vraiment fiable
-un dieu du monde souterrain
-un super-héros sans ami
-un ange déchu
-une reine borgne
-un groupe de vendeurs intergalactiques d'épices
-David Bowie
-Total eclipse of the heart (obligé XD)
-un sidekick prénommé Héros
-quelques zombies
-des extra-terrestres neuneus en pagaille
-du brocoli (la mission de ma vie, mettre du brocoli dans chacun de mes romans)
 
Pour résumer :
La fin du monde a eut lieu il y a une semaine. Et depuis c'est le bordel sur Terre.
Pendant qu'un savant fou essaie de retourner dans le passé pour tenter d'empêcher l'Apocalypse, un groupe d'humains (ou pas) de tous horizons se forme pour essayer de survivre à la nouvelle catastrophe qui s'abat sur Terre : une invasion d'extraterrestres pas vraiment très futés.
Mais c'est sans compter sur un Club des Supers Vilains qui est bien décidé à profiter de la pagaille qui règne sur la planète.
 
Reste à trouver un titre et des noms aux personnages et "Allons-y !".
 
svetlana_desmon: (Donna)
Pour qui me suit sur Twitter, mon addiction à "Total eclipse of the heart" de Bonnie Tyler, n'est plus un secret. Et ma fascination pour le clip de cette chanson, non plus.
J'écoute la chanson en boucle depuis des jours, je regarde le clip dix fois dans la même journée, je braille les paroles sans cesse et surtout, je gonfle tout le monde avec cette chanson (IRL, sur FB, sur Twitter, partout).

Mais ce n'est encore rien. Non, il y a pire. L'idée (complètement tarée) que je viens d'avoir, par exemple.
Vous connaissez tous "The Rocky Horror Picture Show" ? (si non, adieu, je ne vous parle plus XD) Et vous savez que même des décennies après sa sortie, il passe toujours dans certains cinémas et que les fans s'y rendent déguisés comme les personnages et rejouent le film en même temps qu'il est projeté ?
Et bien, j'ai eu la vision de projection du clip de "Total eclipse..." avec des fans habillés comme les figurants (dont les fameux ninjas *culte*), le rejouant.
Le pire, c'est que si ça existait, j'irai probablement XD

Et puisqu'on y est, autant ajouté le clip :


Bon, maintenant, je vais tenter de réveiller Gertrude pour écrire un texte sur cette chanson (ou ce clip), vu que c'est un des anciens thèmes de [livejournal.com profile] frenchdrabble (excuse à deux balles).
svetlana_desmon: (oops)
Cette nuit, juste avant de dormir, j'ai regardé la fin de la saison 5 de Doctor Who pour la énième fois. Jusque là, tout va bien.
Sauf que ce matin, une constatation au sujet de cette fin de saison m'a éveillée en sursaut (oui, je suis tellement addict que mon cerveau continue d'analyser les épisodes même pendant que je dors) :
Steven Moffat - alias Dieu, je le rappelle -a fait une ÉNORME erreur dans son scénario. Ou plutôt, il a ignoré l'évidence même.
De quoi je parle ? La non-existence du Doctor. Elle n'a aucune conséquence, si ce n'est que Amy et Rory ne se souviennent pas de lui (ou presque pas) et que les parents Pond reviennent.
Pourtant, la Terre devrait être radicalement différente. Pire, l'Univers tout entier devrait être transformé, voire détruit. Il n'y a qu'à voir le nombre de fois où le Doctor a sauvé la Terre, soit de l'invasion, soit de la destruction. Sans parler de celle de l'Univers.
Sans le Doctor, il n'y aurait plus rien. Pour ne citer qu'un exemple parmi d'autre (sans doute le plus frappant), si le Doctor n'était pas là, il n'y aurait eu personne pour arrêter les Timelords - à la fin de la Time War - et ils auraient détruit le Temps (et par conséquent, la Réalité, donc l'Univers).
Mais pourtant, tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes, comme dirait ce bon vieux Pangloss. Il fait beau, le soleil brille et les amoureux ont un beau mariage. C'est cela, oui... et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Faux !
Désolée, monsieur Moffat, je vous ai élevé au rang de divinité - et je ne compte pas vous faire descendre de votre piédestal - mais je constante que ça ne vous empêche pas de vous tromper et que vous n'êtes pas infaillible. Bien sûr, la non-existence de l'Univers aurait sonné la fin de la série, mais il existait probablement une solution. Ne pas obliger le Doctor à être de l'autre côté de la faille pour qu'elle se referme complètement, par exemple. Après tout, celle de la chambre d'Amy s'est parfaitement refermée alors que le Prisonnier Zéro n'était pas du bon côté.
Donc, à moins que ce soit voulu et qu'on ait un jour une explication de pourquoi l'Univers existe malgré que le Doctor ne soit jamais né, Moffat a fait une énorme erreur.
Force est de constater que "Dieu" n'est qu'un être humain comme vous et moi (mais qui gardera malgré tout son titre divin), qui peut faire des erreurs tellement grosses qu'on passe à côté pendant longtemps mais qui sont flagrantes quand on a enfin mis le doigt dessus.

N'empêche, je me demande comment j'ai fait pour ne pas m'apercevoir de ça avant, alors que j'ai passé des jours à réfléchir aux conséquences de l'absence de Rose ; celle du Doctor ne m'a pas interpellée... Ça doit être à cause de ma "tête-en-l'airerie" habituelle.
svetlana_desmon: (slash)
Titre : Découverte
Fandom : Animorphs
Pairing : Ax/Tobias
Disclaimer : Tout appartient à K.A. Applegate
Note : Voilà ce qui arrive quand je relis les livres de mon enfance... Basée sur le tome 8 de la série, "L'extra-terrestre".
Note 2 : entre * * langage télépathique.

Non, je n'aime pas les extraterrestres, part a... Pas du tout. )
svetlana_desmon: (headache)
Help, j'ai encore envie de créer un nouvel univers... comme si j'avais pas autre chose à faire que d'inventer de nouveaux personnages, un monde, une histoire.

Il faudrait que je termine le chapitre 15 de JBDP.
Que je me remette à écrire pour La Sorciunauté. Mais je suis découragée ; j'avais bien avancé (même si c'était un peu nase) mais Doctor Smith a défunté et j'ai tout perdu T_T
Ou essayer d'écrire quelques drabbles pour évaluer la faisabilité de Beyond the Universe.
Voire que je bosse pour Pouilleux et Culbuto (remarquez, cet univers n'est même pas encore complètement créé). Mais j'ai la flemme, y'a pas d'extra-terrestre, ni de magie et encore moins de slash ; heureusement qu'il y a de l'humour débile.

J'ai plein d'autres choses encore à écrire, mais j'ai une idée qui ne me lâche pas depuis ce matin (pas même originale - une invasion "invisible" d'extra-terrestres sur Terre et de résistance humaine) et j'ai un début de casting qui se forme. Et il devrait y avoir de la place pour une mascotte, cette fois, vu que ça devrait être destiné à un public plus jeune que Beyond the Universe, Terra II ou Walrusian (mes autres projets de SF) et avoir un ton plus "léger".
svetlana_desmon: (Master 2)
... ou plutôt, une midinette qui chouine en lisant du 11/Rose ou du 10/Rose. Oui, je suis faible.
Du coup, j'ai envie d'écrire de la guimauve bien sucrée. Enfin, de la guimauve légèrement bitter, quand même. Ou carrément du angst. Bref, je sais pas ce que je veux.
J'avais pensé  une song!fic sur "Every breath you take" de Police, mais les paroles font "stalker", donc ça risque de partir en live (ou alors à réserver pour du Master/Ten ^^).

Bah, puisque c'est ça, je vais devoir laisser mon côté sadique reprendre le dessus et écrire le chapitre 14 de "Juste un bond...".
Faudrait aussi que je commence à réfléchir à ce qui va se passer dans le 15, pour éviter d'être bloquée... Au pire, je me servirai de mes rêves pour m'aider (ça serait pas la première fois. Et vu que je ne rêve que de cette fic, ces temps-ci...).
N'empêche, JBDP est ma plus longue fic en nombre de chapitres. J'en ai déjà écrit treize alors que mon "record" était de onze *danse de la semi-victoire*


(et je veux faire une déclaration d'amour à mon nouveau header. John Simm ♥)
svetlana_desmon: (sad)
Pour commencer, ce post empli de tristesse, un peu de musique pour être dans l'ambiance.



J'ai le regret de vous annoncer le décès de Doctor Smith, mon fidèle laptop, à l'âge honorable de 4 ans et 4 mois (à quelques jours près).
Il n'a semble-t-il pas souffert, ayant été plongé dans un profond coma ces trois dernières semaines. Le médecin (à savoir moi) l'a mis sous respirateur artificiel mais sans succès.

(Je peux avoir un câlin de Doctor ou Master, pour me réconforter ?)

svetlana_desmon: (Master)
Sérieusement, comment ne pas être dingue de ce mec ? Look at him ! He's gorgeous ! (et là, je me demande pourquoi je me mets à parler anglais sans raison apparente)
Bref, c'est pas le sujet. Ou peut-être que si.
Non, le sujet est que j'ai *enfin* terminé Ashes to ashes, des mois après avoir vu les trois premiers épisodes.
Et si j'ai visionné AtA, c'est parce que je voulais comprendre le pourquoi du comment de Life on Mars que j'avais regardé parce John Simm en est le personnage principal.
Final intéressant, même si quelques questions restent en suspens du genre qui est vraiment Jim Keats (à part un connard fini) ? Ou encore comment Hunt fait-il pour inclure les flics morts à son "monde" ?
Musique impec' (les 80's, c'était franchement super pour ça), acteurs au poil (Phillip Glenister est juste génial - ça devait être dit), personnages intéressants et attachants (moi qui ne supportait ni Alex, ni Ray, j'ai fini par les adorer - particulièrement Ray qui se révèle être un type formidable malgré ses manières, sa misogynie et son racisme).

Plus, points positifs plus ou moins indirectement liés à ces séries :
1/ je me suis guérie de ma période "j'écoute Lady Gaga à longueur de temps" et me suis remise à écouter de la musique "de vieux", à savoir David Bowie.
2/ j'ai décidé de me remettre à l'écriture de séries TV.
(encouragée par ma mère qui me dit que je devrait essayer - sauf que j'en parlais en rigolant genre "Je crois que je vais me mettre à écrire des scénar' pour la BBC." "Pourquoi pas. Tu devrais essayer." Merci de ta confiance, 'man, mais c'est peut-être un peu prétentieux, non ? Et irréalisable aussi ^^)

svetlana_desmon: (Master)
Je sais que j'ai le chapitre 2 de "Juste un bond dans le passé" à écrire, mais là-maintenant-tout-de-suite, j'ai des envies de guimauve dégoulinante de bons sentiments, niaise à souhait.
C'est l'effet post message trop chou de ma chérie, je crois. ♥ Je peux fondre ?

Et j'ai des envies de Master/Doctor sur fond de Lady Gaga, aussi...

Je pourrais faire d'une pierre deux coups, mais guimauve et Mactor, ça se marie pas super bien... Vous imaginez Master devenir tout neuneu face à Doc et lui donner du "Chéri" ou autre surnom encore plus nais ? Déjà que pour que Doctor arrive à dire "Je t'aime", il faut que ce soit la fin du monde (et encore, il ne l'a jamais vraiment dit).
Même dans un gros crack, j'y arriverais pas...
Non, Master est un malade mental (mais je l'aime quand même, faut pas croire) et Doctor est coincé XD

Allez, je vais essayer de faire un OS sur "Paparazzi". Master en stalker, ça le fait, non ?