Jan. 13th, 2011

svetlana_desmon: (Freya)
Je ne suis pas douée pour les critiques littéraires, mais je viens de finir La Mécanique du cœur, de Mathias Malzieu, à l'instant, et il faut que j'en parle.

J'ai adoré.
C'est magnifique, très poétique, imagé, original, sublimement triste, doucement cruel,... Et burtonnien. Et ce qui est super, c'est que ma vitesse de lecture correspondait parfaitement à celle de l'album, ce qui faisait que les chansons et les passages du livre correspondants tombaient au même moment (du moins au début, vers le milieu, j'ai dû repartir en arrière sur mon MP3 pour que ça colle parfaitement).
Les personnages sont attachants (même Joe l'est à sa façon), les émotions sont prenantes (si bien que le rythme de mon cœur suivait celui de Little Jack - m'enfin, j'suis pas un bon exemple, mon palpitant à tendance à déconner sec) et l'univers enfantin, bien que sombre, et onirique du roman est des plus savoureux.

À lire et à relire !
Personnellement, ce roman va rester dans la besace qui ne me quitte jamais, pour pouvoir en relire des passages à tout moment. Je me demande pourquoi je ne l'ai pas acheté plus tôt...
Monsieur Malzieu, je vous salue bien bas pour cette œuvre magnifique !
Et l'illustration de la couverture est sublime :